menu.title
TOUTES NOS RUBRIQUES

Mondiaux-Géant (M): Hirscher en démonstration, Pinturault décevant

Marcel Hirscher. (Reuters)
Marcel Hirscher. (Reuters)

Déjà sacré en slalom (2013) puis en super combiné (2015), Marcel Hirscher est (enfin) champion du monde de slalom géant, et succède à l'Américain Ted Ligety, forfait sur blessure. Spécialiste de la discipline et ultra-favori, le prodige autrichien mérite totalement son titre. Le numéro un mondial était en démonstration, ce vendredi ! C'est sa première victoire de la quinzaine à Saint-Moritz (Suisse).

Il n'a commis aucune faute des deux runs, malgré une visibilité délicate. Hirscher s'est imposé devant son compatriote Roland Leitinger, dont c'est le premier grand podium (+0"25). Comme pour le Norvégien Leif Kristian Haugen, troisième surprise (+0"71).

Les Français, qui nous avaient habitué à mieux, ont déçu en passant au travers. Au lendemain du sacre de Tessa Worley, Alexis Pinturault, troisième de la manche initiale mais en manque de vitesse sur la seconde, a fini septième (+0"98), Mathieu Faivre, vainqueur en décembre du géant de Val-d'Isère, neuvième (+1"05), Victor Muffat-Jeandet treizième (+1"43) et Steve Missillier, vice-champion olympique 2014 derrière Hirscher, hors du Top 15, à la 18e place (+1"84). Un vrai échec…