menu.title
TOUTES NOS RUBRIQUES

Hirscher donne une leçon à Pinturault

Alexis Pinturault. (Reuters)
Alexis Pinturault. (Reuters)
Compte-rendu

Marcel Hirscher est champion du monde de géant ! Troisième temps de la première manche, Alexis Pinturault a lui échoué à la septième place (+0"98).

Déjà sacré en slalom (2013) puis en super combiné (2015), Marcel Hirscher est (enfin) champion du monde de slalom géant, et succède à l'Américain Ted Ligety, forfait sur blessure. Spécialiste de la discipline et ultra-favori, le prodige autrichien mérite totalement son titre. Le numéro un mondial était en démonstration, ce vendredi ! C'est sa première victoire de la quinzaine à Saint-Moritz (Suisse).

Il n'a commis aucune faute des deux runs, malgré une visibilité délicate. Hirscher s'est imposé devant son compatriote Roland Leitinger, dont c'est le premier grand podium (+0"25). Comme pour le Norvégien Leif Kristian Haugen, troisième surprise (+0"71).

Les Français, qui nous avaient habitué à mieux, ont déçu en passant au travers. Au lendemain du sacre de Tessa Worley, Alexis Pinturault, troisième de la manche initiale mais en manque de vitesse sur la seconde, a fini septième (+0"98), Mathieu Faivre, vainqueur en décembre du géant de Val-d'Isère, neuvième (+1"05), Victor Muffat-Jeandet treizième (+1"43) et Steve Missillier, vice-champion olympique 2014 derrière Hirscher, hors du Top 15, à la 18e place (+1"84). Un vrai échec…