menu.title
TOUTES NOS RUBRIQUES

Toulon: Bastareaud et sa... mèche rose

Si les Toulonnais, quelques heures après l'abandon de la fusion entre le Racing 92 et le Stade Français, n'avaient plus aucune raison d'arborer au coup d'envoi de leur match à Grenoble (23-23), dimanche, le brassard rose prévu en signe de solidarité avec les joueurs parisiens, Mathieu Bastareaud, lui, avait tenu à manifester jusqu'au bout son soutien à son ancien club et à ses anciens partenaires. Le trois-quarts centre international, formé à Créteil, a évolué à Massy, avant de défendre les couleurs du club de la capitale durant 4 saisons (2007-2011).