menu.title
TOUTES NOS RUBRIQUES

Non, Thiago Silva n’a pas psychoté…

Thiago Silva, le capitaine du PSG.
Thiago Silva, le capitaine du PSG. (Reuters)

Le défenseur brésilien n’a guère apprécié la rumeur laissant croire que sa blessure avant le choc face au Barça était psychologique.

Le PSG a beau avoir offert un véritable récital face au Barça (4-0), mardi, lors du premier match des huitièmes de finale de la Ligue des champions, Thiago Silva l’a mauvaise. Et pas seulement en raison de son absence de dernière minute. Si le capitaine parisien, magnifiquement suppléé par Presnel Kimpembe, est affecté, c’est bien plus à cause de la rumeur entretenue par L’Equipe selon laquelle sa blessure au mollet était quelque peu psychosomatique, l’ancien Milanais ayant été «tétanisé» par la perspective de retrouver la MSN et consorts.

Une version des faits taillée en brèche dans les colonnes du Parisien par l’entourage du Brésilien. "Comme tous les grands joueurs, il vit pour ce genre de grands matchs. Et il était vraiment très déçu de ne pas pouvoir jouer. Mais c’était juste plus raisonnable de renoncer", a ainsi assuré un de ses proches. Et le quotidien francilien d’expliquer que le défenseur central brésilien s’était blessé la semaine précédente à Lille. De quoi expliquer sa présence en tribunes à la Matmut Arena à l’heure de défier Bordeaux.

Les quelques jours de repos n’y ont rien changé et Thiago Silva était trop juste pour affronter le Barça, le Brésilien refusant de jouer sous infiltration afin de ne pas compromettre la suite de sa saison. "Thiago  Silva est comme une Formule 1, il faut que tous les réglages soient au top pour qu’il prenne le départ, a d’ailleurs confié un membre du club, ajoutant Il se connaît parfaitement et s’il ne se sent pas à 100 %, il préfère renoncer. Avant le Barça, à cause de sa douleur au mollet, il se sentait à 80 % de ses moyens." Il valait effectivement mieux un Presnel Kimpembe à 100%, voire 200%...

Sans doute encore trop juste pour la réception de Toulouse, dimanche, le Brésilien pourrait faire son retour pour le choc face à l'Olympique de Marseille, au Stade Vélodrome.