menu.title
TOUTES NOS RUBRIQUES

Genesio "fatigué" par les critiques

(Reuters)

Au lendemain de la large victoire de l’Olympique Lyonnais sur la pelouse de l’AZ Alkmaar (1-4), Bruno Genesio a confié sa lassitude vis-à-vis des critiques dont il fait régulièrement l’objet.

Cinq jours après leur dixième défaite de la saison en Ligue 1, à Guingamp (2-1), les Lyonnais ont bien réagi en Ligue Europa, s’imposant 4-1 sur le pelouse de l’AZ Alkmaar jeudi soir en 16e de finale aller d’une compétition continentale où ils ont été reversés suite à leur troisième place en phase de groupes de la Ligue des champions.

Et au lendemain de ce large succès, Bruno Genesio, qui avait succédé à Hubert Fournier fin décembre 2015, était présent en conférence de presse, où il s’est plaint des (nombreuses) critiques dont il fait l’objet, que ce soit de la part des supporters rhodaniens ou d’acteurs de la scène médiatique, comme Jérome Rothen, l’ancien joueur reconverti consultant pour RMC et qui l’appelle ironiquement "Pep" Genesio.

"Je sais, je n'ai pas de plan de jeu, pas de philosophie, on ne travaille pas à l'entraînement. Je me lève le matin et je me dis tiens, on va jouer comme ça. Je suis fatigué de toutes ces questions, je n'ai plus envie de m'expliquer. J'en ai un petit peu assez d'être remis en question à chaque fois selon que l'on joue en losange, en carré, en triangle, en rectangle, à trois ou quatre, cinq. Je fais mes choix et je les assume et je vous assure, il n'y a pas de morosité dans le groupe même si on est touché par les résultats. C'est à l'extérieur qu'elle existe", a-t-il ainsi tonné, rapporte Le Progrès.