menu.title
TOUTES NOS RUBRIQUES
113.0 km
/113.0
Ensoleillé

Le 24/07/2016 à 16h05 - Tour de France-Etape 21 - Statut : Terminé

Chantilly - Paris Champs-Élysées

Actualiser ()
A. Lutsenko AST 62e +02h41'05''
G. Van avermaet BMC 44e +02h06'01''
D. Teklehaimanot DDD 85e +03h14'00''
B. Feillu FVC 70e +02h50'04''
A. Gougeard ALM 148e +04h23'04''
L. Craddock CDT 123e +03h59'01''
J. Roy FDJ 95e +03h27'01''
J. Barta BOA 88e +03h19'04''
R. Faria da costa LAM 49e +02h11'04''
L. Rowe SKY 152e +04h27'04''
W. Poels SKY 28e +01h06'05''
19:34 Les Sky, bras dessus, bras dessous autour du lauréat Froome, passent la ligne en derniers.
19:33 Greipel domine Sagan au sprint et remporte la dernière étape comme l'an dernier !
19:33 C'est parti pour le sprint !
19:32 Quatre coureurs de Lotto-Soudal sortent en tête du tunnel Général Lemonnier !
19:31 Non, Bryan Coquard a crevé ! Le jeune Français est arrêté sur le bord de la route.
19:30 La chute ! C'est Hollenstein qui semble s'être écroulé tout seul en pleine avenue des Champs-Élysées.
19:27 C'est chaud entre les coureurs de tête sur le rond point de L'Etoile. On attend l'attaque finale de certains !
19:26 La cloche du dernier tour est sonnée !
19:24 Lutsenko, Van Avermaet et le reste du peloton approchent du fameux faux plat montant des Champs-Elysées.
19:22 Lutsenko accompagne Van Avermaet en tête, mais le duo a évidemment très peu d'avance.
19:20 Ça s'excite un peu autour de L'Arc de Triomphe. Van Avermaet tente une attaque !
19:18 Les coureurs font le bonheur des spectateurs présents sur les Champs-Elysées. Ils viennent de remonter à toute vitesse la plus célèbre avenue parisienne.
19:15 Le peloton roule à plus de 60 km/h. Teklehaimanot décide de prendre le large à l'avant du groupe d'échappés. Un baroude d'honneur très certainement.
19:12 Daniel Martin revient péniblement à l'arrière du peloton. La Quick Step aura beaucoup de mal en cas de sprint massif final.
19:10 Deux coureurs de la Sky partent en contre-attaque et rejoignent le groupe des échappés. Faria Da Costa tente de relancer !
19:09 Daniel Martin attend sa voiture. Crevaison à la roue arrière. Il va changer de vélo. La Quick Step n'est pas vernie aujourd'hui !
19:09 Lentement mais sûrement, le peloton grappille seconde par seconde son retard sur les échappés. Moins de dix secondes désormais.
19:07 Henderson a refait son retard et il réintègre le peloton. Quel retour éclair du coureur qui avait crevé.
19:06 Crevaison de Greg Henderson, l'un des poissons pilotes de Greipel du côté de la Lotto Soudal !
19:05 Les relais sont bons dans le groupe des échappés. Rui Alberto Faria Da Costa est à nouveau en vue, lui qui a régulièrement animé ce Tour 2016.
19:03 Il reste encore trois passages pour les coureurs avant la fin de l'étape et la fin du Tour. Les sept mercenaires à l'avant parviennent à garder une petite quinzaine de secondes d'avance.
19:01 Marcel Kittel, au prix d'un gros effort, parvient quant à lui à recoller sur l'arrière du peloton !
18:58 Toujours quelques secondes d'avance pour les hommes de tête, mais cette fois, l'écart se réduit puisque l'écart passe sous les vingt secondes.
18:56 Burghardt a connu un problème de dérailleur et est sorti du groupe d'échappés.
18:55 Seul et pas attendu par ses partenaires, Kittel va avoir toutes les peines du monde à revenir dans le peloton.
18:52 Kittel est toujours en difficulté avec son nouveau vélo. Il pédale dans le vide et perd encore l'équilibre, sans toutefois chuter. Il est en train de perdre un temps monumental sur un peloton qui file à grande allure sans l'attendre ! Fou de rage derrière sa voiture, il donne de grand coup de poings sur son guidon !
18:50 Marcel Kittel victime d'un saut de chaîne. Il balance son vélo. Il tente de repartir, mais la roue arrière ne lui convient pas. Il la jette, elle rebondit sur une voiture. Très énervé, le sprinter de la Quick Step repart finalement.
18:47 Le sprint intermédiaire n'est pas disputé entre les huit hommes de tête. C'est Burghardt qui passe le premier, devant Barta et Teklehaimanot.
18:45 Tony Martin a abandonné au moment où les coureurs sont passés par l'Avenue de la Grande Armée. Souffrant du genou depuis un moment, le coureur d'Etixx-Quick Step a donc jeté l'éponge à cinquante kilomètres de l'arrivée !
18:43 Voici déjà le troisième passage sur la ligne d'arrivée. Les échappés sont toujours devant, mais ils devraient rapidement être repris.
18:42 L'écart des huit hommes de tête avec le peloton est stabilisé aux alentours des vingt-deux secondes. Les équipes de sprinters ne veulent pas laisser échapper autant de coureurs devant.
18:36 Un groupe de quelques coureurs tentent de s'échapper. Avec quelques hectomètres d'avance, celui-ci compte notamment les présences de Feillu, Ten Dam ou encore Teklehaimanot.
18:30 Rodriguez a été avalé par le peloton. Le coureur de la Katusha aura eu ses quelques secondes de gloire au moment d'emprunter les Champs pour la première fois aujourd'hui.
18:29 La patrouille de France fait en passage aérien au-dessus des Champs-Elysées pour saluer les coureurs.
18:26 Joaquim Rodriguez, dont c'est le dernier Tour de France, prend le large. Le peloton semble disposé à lui offrir une entrée sur les Champs en solitaire.
18:24 Visiblement un très gros service de sécurité sur cette fin de parcours avec pratiquement un policier tout les cinq mètres ! Les coureurs ont tourné juste avant la Place de l'Étoile et redescendent par l'Avenue Marceau pour aller récupérer la Place de la Concorde.
18:20 L'entrée dans Paris est effective ! Les coureurs remontent maintenant l'Avenue de la Grande Armée, depuis la Porte Maillot. L'Arc de Triomphe fait face au peloton.
18:16 La Sky s'est mise en mouvement. Plus de sourire sur les visages alors que le peloton traverse le Bois de Boulogne.
18:14 Changement de vélo pour Greipel qui semble avoir crevé. Pas d'affolement pour le sprinter qui va toutefois se dépêcher de retrouver une place dans un peloton dont la vitesse reste modérée.
18:09 Les coureurs poursuivent leur chemin à travers les Hauts-de-Seine et longent en ce moment la Seine. Les hommes mangent et s'alimentent. A l'avant, le peloton s'allonge un peu.
18:02 Beaucoup de petits terre-pleins dans les rues d'Argenteuil. Le peloton n'avance pas rapidement, mais l'attention doit rester de mise.
17:59 Le peloton se rapproche de Paris et traverse à l'instant un bras de la Seine en empruntant le Pont d'Argenteuil.
17:57 Discussion entre Colombiens à l'avant du peloton puisque l'on retrouve un Pantano tout sourire et vainqueur d'une étape (la quinzième, à Culoz), venu échanger quelques bons mots avec Nairo Quintana, auteur quant à lui d'un Tour très décevant.
17:51 C'est finalement Kreuziger qui passe en tête au sommet, suivi par Quintana et le reste d'un peloton qui suit à une vingtaine de mètres. Un point pour le coureur de la Tinkoff.
17:50 C'est maintenant Quintana qui vient se placer devant. Froome est juste dans la roue du Colombien.
17:49 Nous voici dans la Côte de l'Ermitage. Une côte de quatrième catégorie, longue de 900 mètres. Quelques coureurs de la Team Giant-Alpecin viennent se placer en tête.
17:41 Les coureurs sont en train de traverser Eaubonne. Peter Sagan et deux de ses partenaires en tête du peloton, ainsi que des membres de la BMC.
17:38 Sur les vingt-deux équipes engagées dans ce Tour de France, il en reste sept qui peuvent le terminer au grand complet. Outre la Sky du maillot jaune Chris Froome, Romain Bardet et AG2R-La Mondiale vont également finir avec tous leurs coureurs. Les autres équipes sont les suivantes : LottoNL-Jumbo, Astana, Lampre-Merida, Etixx-Quick Step et Fortuneo-Vital Concept.
17:34 Deux coureurs de la Tinkoff qui se détachent dans cette petite descente. Pas de velléité de prendre le large puisque Bodnar et Kreuziger s'arrêtent presque complètement pour attendre le peloton.
17:27 Une petite crevaison en queue de peloton. C'est Thomas Voeckler qui en est la victime. Rien de grave vu la vitesse de course. Il va pouvoir revenir rapidement.
17:22 Sortie d'Attainville. La route n'est pas large et le peloton avance très regroupé. Toujours des discussions entre coureurs et un rythme relativement calme.
17:16 Un petit passage au milieu des champs de blé pour les rouleurs qui en profitent pour satisfaire un besoin naturel puisque le public est beaucoup plus rare à cet endroit.
17:12 Rappelons qu'hier, le prix honorifique du ''Super combatif'' a été décerné à Peter Sagan. Et c'est presque logique, tant le coureur de la Tinkoff aura donné de sa personne tout au long de ces trois semaines.
17:06 Une petite montée pour les coureurs. Après toutes ces étapes alpestres tout juste terminées, c'est de la rigolade pour eux. Mais petit à petit, ils sont obligés de rentrer dans cette ultime étape.
16:56 Deux kilomètres parcourus depuis le départ réel. Le rythme des rouleurs est un peu plus soutenu. Mais on est encore très loin de ce que nous verrons du côté des Champs-Élysées. Beaucoup de discussions et de sourires dans le peloton.
16:50 Le départ réel est donné à l'instant par Bernard Hinault et Christian Prudhomme qui brandissent, pour la dernière fois cette année, le drapeau portant l'inscription ''Départ''.
16:41 Après la bière, le champagne. Deuxième tournée offerte par Chris Froome à son manager. La tradition est finalement respectée.
16:38 Et voici venue l'heure de la bière ! Habituellement, c'est du champagne qui est sorti, mais cette fois ce sont des petites bouteilles de blonde que boivent les hommes de la Sky.
16:37 Toute l'équipe Sky s'est regroupée et se prend en photo avec son maillot jaune de Froome au centre. L'équipe du Britannique qui arbore pour l'occasion un maillot légèrement modifié puisque floqué de lignes jaunes au lieu du bleu habituel.
16:30 Le rythme est toujours aussi lent. Tant mieux pour les coureurs qui en profitent pour se prendre en photo les uns les autres, pour discuter, se raconter peut-être quelques anecdotes récoltées tout au long de cette édition 2016 du Tour de France.
16:15 Le peloton en convoi sur cette petite route très peu large à travers le parc du château de Chantilly. Une fois les grilles passées, les coureurs retrouvent un public massé à l'extérieur. Lentement mais sûrement, les cyclistes se dirigent vers le point de départ réel.
16:10 A l'avant de ce début de parade, et sous les applaudissements d'un public toujours aussi nombreux, nous retrouvons les quatre maillots distinctifs avec bien sur, Chris Froome en jaune, Peter Sagan en vert, Adam Yates en blanc et Rafal Majka qui arbore son maillot à pois rouges.
16:05 Le départ fictif est donné à l'instant. Quinze kilomètres vont être parcourus avant le départ réel de cette ultime étape. Un départ réel prévu aux alentours de 16h35.
15:58 Le départ fictif sera donné à 16h05
15:42 Un petit coup d'oeil au profil de cette 21e et dernière étape du Tour de France 2016 longue de 113 kilomètres, pour noter que les coureurs franchiront la Côte de l'Ermitage (classée en quatrième catégorie) située au kilomètre 32,5, avant de disputer un sprint intermédiaire entre leur troisième et quatrième passage sur les Champs-Élysées. L'arrivée se fera après un huitième et dernier passage sur la ligne d'arrivée.
15:30 Comme souvent au moment d'aborder l'ultime étape du Tour, c'est une sorte de célébration finale qui se prépare au sein du peloton. Les maillots distinctifs ne devraient plus (sauf catastrophe) changer d'épaules. Seule comptera la victoire sur les Champs. Un dernier duel de sprinteurs que chercheront à remporter les Sagan, Kittel, Matthews ou Coquard, voire Greipel.
12:00 Les coureurs vont disputer aujourd'hui la vingt-et-une et dernière étape de ce Tour de France 2016. Ils vont devoir parcourir 113 kilomètres de Chantilly à l'arrivée finale aux Champs-Élysées.
19:34 Les Sky, bras dessus, bras dessous autour du lauréat Froome, passent la ligne en derniers.
19:33 Greipel domine Sagan au sprint et remporte la dernière étape comme l'an dernier !
19:33 C'est parti pour le sprint !
18:47 Le sprint intermédiaire n'est pas disputé entre les huit hommes de tête. C'est Burghardt qui passe le premier, devant Barta et Teklehaimanot.
18:45 Tony Martin a abandonné au moment où les coureurs sont passés par l'Avenue de la Grande Armée. Souffrant du genou depuis un moment, le coureur d'Etixx-Quick Step a donc jeté l'éponge à cinquante kilomètres de l'arrivée !
18:36 Un groupe de quelques coureurs tentent de s'échapper. Avec quelques hectomètres d'avance, celui-ci compte notamment les présences de Feillu, Ten Dam ou encore Teklehaimanot.
18:26 Joaquim Rodriguez, dont c'est le dernier Tour de France, prend le large. Le peloton semble disposé à lui offrir une entrée sur les Champs en solitaire.
17:51 C'est finalement Kreuziger qui passe en tête au sommet, suivi par Quintana et le reste d'un peloton qui suit à une vingtaine de mètres. Un point pour le coureur de la Tinkoff.
16:50 Le départ réel est donné à l'instant par Bernard Hinault et Christian Prudhomme qui brandissent, pour la dernière fois cette année, le drapeau portant l'inscription ''Départ''.