Froome ne craignait dégun !

Une rareté: Chris Froome, ici devant "La Bonne Mère", va remporter un 4e Tour de France sans avoir remporté la moindre victoire d'étape sur cette édition 2017. 
Une rareté: Chris Froome, ici devant "La Bonne Mère", va remporter un 4e Tour de France sans avoir remporté la moindre victoire d'étape sur cette édition 2017.  (Reuters)
Compte-rendu

Le chrono de Marseille et du Vélodrome n’aura fait que conforter le 4e sacre de Chris Froome. Sans victoire d’étape, puisque le Britannique se classe 3e. Romain Bardet, en perdition, abandonne sa place de dauphin et sauve le podium pour une petite seconde.  

Le chrono de Marseille et du Vélodrome (22,5km) (*) n'aura pas permis à Romain Bardet de créer l'exploit espéré par la France entière. L’antre de l’OM, temple de la passion du peuple phocéen pour le ballon rond, s’est mué le temps de ce contre-la-montre historique en un écrin inédit et incroyable par son ambiance, malgré une assistance modeste (environ 10 000 spectateurs), électrique et même déchaînée lorsque Bardet s’est élancé pour tenter de détrôner Froome…

Le leader de l’AG2R en a été loin avec à la clé une véritable contre-performance, en souffrance du début à la fin, pour ne prendre que la 51e place de ce contre-la-montre en 30'18"13. Quel contraste entre un Bardet en danseuse et en manque d'oxygène dans une montée de Notre-Dame-de-la-Garde que Chris Froome aura avalé telle une machine. Au point de finir sur les talons de son dauphin, parti deux minutes plus tôt ! Le Tricolore ne sauve sa place sur le podium (3e) que pour une seconde devant Mikel Landa (29'06), l'impressionnant coéquipier de Froome au sein de la Sky, mais derrière Rigoberto Uran (8e, +31"). Même un dernier virage raté par le Colombien juste avant l’entrée dans le Vélodrome ne suffira pas à sauver la deuxième place de Bardet.

Froome n’a rien gagné en 2017 !

"Je suis à bout là, je suis lessivé, j’ai tout donné… C’était le Tour de France, il y a 21 étapes, des jours où on est bien, des jours où on n’est pas bien, réagira Bardet au micro de France 2, avant de confirmer ce que les images de son calvaire quelques minutes plus tôt sur sa monture avaient laissé penser: Depuis quelques jours, je me sentais pas très bien au niveau de la santé et, aujourd’hui (samedi), j’ai payé la note cash. Je me suis battu jusqu’au bout, c’est vrai que ça a été très difficile. Et j’ai rapidement vu que je n’étais pas dans le match. J’ai fait le chrono avec ma tête aujourd’hui. (…) je commence à bien connaître mon corps, et quand c’est difficile comme ça, il faut plus pédaler avec sa tête qu’avec ses jambes. (…) J’ai senti que j’ai le système immunitaire en délicatesse, je me sentais pas très bien au réveil, mais je savais que je ne pouvais pas baisser les bras dans le money-time. Je suis heureux de l’avoir fait à fond et j’ai eu un peu de réussite pour conserver le podium. Je suis content."  

Froome, lui, ne gagnera pas d'étape puisque le Britannique, toujours sans la moindre victoire cette année (!), se contente de la 3e place de ce chrono en 28'21 (+6") derrière un autre coéquipier, le Polonais Michal Kwiatowski (28"16), lui aussi privé de la victoire pour une petite seconde par son compatriote Maciej Bodnar (28'15). Mais "le Kényan Blanc" assure la conquête d'un nouveau maillot jaune et donc d'un 4e Tour de France dimanche, à Paris, le 3e consécutif après 2015, 2016 et 2013.    

  

------------------------------------
(*) Le plus petit kilométrage de l'histoire de l'épreuve en contre-la-montre individuel (depuis son introduction en 1934) datait de 2015, avec seulement 13,8 km (mais 28 en clm par équipes) ; cette année est le deuxième plus faible total dans la spécialité, avec seulement 36,5 km en deux étapes (à Düsseldorf et à Marseille).