Quand Froome propose la Sky à Barguil ! (vidéo)

Warren Barguil intimidé et flatté par l'invitation et l'hommage de Chris Froome.
Warren Barguil intimidé et flatté par l'invitation et l'hommage de Chris Froome. (D.R.)
Réactions

Les deux hommes réunis sur le plateau de France 2 quelques minutes après l’arrivée du chrono de Marseille, Warren Barguil a reçu en direct de Chris Froome en personne une invitation à le rejoindre sous le maillot de son armada. 

On le sait, l'extraordinaire performance de Warren Barguil, incontestable révélation de ce Tour de France, qui va voir le coureur de la Sunweb ramener le maillot à pois de meilleur grimpeur dimanche sur les Champs-Elysées, avec deux victoires d'étapes à la clé pour le coureur breton, suscite de nombreuses convoitises au sein du peloton. Au point que l'on annonce déjà le nouveau chouchou du public français de retour au sein d'une équipe française (AG2R ou FDJ seraient déjà sur les rangs).

Mais pas seulement puisque Astana et même... la Sky se seraient renseignées à son sujet. L'équipe de Chris Froome, qui s'apprête à décrocher un quatrième Tour de France à 32 ans. Le Britannique peut, au regard de sa performance sur cette édition 2017, lorgner de façon légitime sur une cinquième voire même une sixième Grande Boucle, qui ferait de lui le recordman absolu au nombre de victoires. Mais l'équipe de Dave Brailsford se doit aussi de préparer l'avenir...

Alors Barguil au côté de Froome l'an prochain sous le même maillot, c'est possible ? Quelques minutes après le chrono de Marseille, les deux hommes étaient déjà réunis sur le plateau du Vélo Club sur France 2. Cédric Vasseur, le consultant de la chaîne publique, a alors sondé le Maillot jaune sur ce possible renfort, et le patron du peloton de lâcher dans un sourire cette invitation: "Tu veux venir ?"

Sans obtenir de réponse d'un Barguil tout sourire, visiblement tout autant intimidé que flatté. D'autant que Froome va dans la foulée l'encenser: "Oui, très fort, très, très fort ! Et encore jeune, pour le futur, je pense qu'il peut voir grand pour l'avenir. On voit une nouvelle génération de coureurs français avec Warren et Romain Bardet." De là à imaginer Barguil continuer de grandir dans l’ombre de Froome, avant d’en assumer l’héritage, il n’y a qu’un pas…